[Réunion d’information juridique] Corinne Lepage auprès des riverains de la LGV

Ancienne ministre de l’Écologie et avocate spécialisée dans les questions d’environnement, Me Corinne Lepage animera une réunion publique d’information juridique et d’expertise, à l’invitation du Comité TGV Réaction Citoyenne, le 5 octobre. Elle sera accompagnée de Me Christian Huglo qui a lui aussi accepté de défendre les riverains de la LGV. Ces derniers expliqueront les objectifs…

TA Versailles ord., 20 septembre 2019, Préfet des Yvelines, n°1906708 : le juge constate la carence de la police spéciale de l’Etat

Par ordonnance de référé en date du 20 septembre 2019, le tribunal administratif de Versailles entre-ouvre une porte à l’intervention des arrêtés des maires anti-pesticides suspendant l’arrêté du maire du Perray-en-Yvelines faute de justification d’un risque à court terme. La carence de la police spéciale de l’État est constatée.

[Zone Natura 2000] Allier Sauvage – Communiqué de presse

Avec l’aide du cabinet d’avocats Huglo-Lepage (Corinne Lepage, ex-ministre de l’Environnement), le collectif conduit par Allier Sauvage a déposé le 29 juillet auprès du Tribunal Administratif de Dijon une requête en annulation sur le fond de la décision préfectorale, ainsi qu’une requête en référé-suspension dans le but d’éviter la destruction irréversible de ces prairies protégées de Mauboux, autorisée à partir du 1er septembre.

[Avis d’expert via Actu-environnement.com] “Comment la justice européenne pourrait impacter considérablement le programme nucléaire français ?” par Maître Corinne Lepage

Dans une décision estivale, la CJUE précise la prise en compte des incidences environnementales lors du prolongement de la durée de vie de centrales nucléaires. Un éclairage juridique qui s’impose au grand carénage français, selon Corinne Lepage.

Suspension du retournement de prairies naturelles classées Natura 2000 : victoire de l’Association Allier Sauvage et autres

Victoire pour l’association Allier Sauvage (représentée par SAS Huglo Lepage Avocats) qui obtient, par ordonnance de référé en date du 20 août 2019 rendue par le tribunal administratif de Dijon, la suspension du retournement de prairies naturelles classées Natura 2000 autorisée par la préfète.